Comment choisir la largeur de son portail ?

Comment choisir la largeur de son portail ?

Les français sont de plus en plus conscients que le choix du portail ne doit rien au hasard et qu’il faut prendre en considération de nombreux critères pour prendre le meilleur produit. En premier lieu, avant de passer commande auprès d’une entreprise, afin de le faire poser, il convient de prendre la bonne largeur. Comment la déterminer ?

Largeur de portail : comment faire le bon choix ?

Pour cela, il faut analyser l’espace dont on dispose ; ce qui peut amener à se tourner vers un type de portail plutôt qu’un autre. On parle pour cela de dégagement.

S’il est restreint, il faudra peut-être plus se tourner par exemple vers un portail battant qu’un portail coulissant qui suppose de pouvoir avoir au moins ladite largeur de portail à l’intérieur de la propriété, le long d’un mur d’enceinte, de poteaux et de clôture d’un côté ou de l’autre.

On parle de largeur standard pour un portail dont la largeur est de 3m (mais cela peut être 3.5m chez certains professionnels). Mais est-ce que cette dimension est suffisante pour laisser passer le ou les véhicules de la maison ?

Ce sont donc des questions à se poser, sachant que la fabrication sur-mesure permet de répondre à tous ces problèmes, avec des portails qui peuvent aller jusqu’à 6 mètres de long au maximum. Attention à la prise au vent en fonction de la largeur et de la hauteur : faut-il prévoir un portail ajouré ou non ?

Une fois cela réglé, il est utile de continuer le questionnement pour ne pas regretter un achat qui s’envisage pour de nombreuses décennies.

Les choses à retenir pour prendre le meilleur portail

En construction neuve, il est plus facile généralement de prendre ses dispositions, afin de prendre le portail que l’on souhaite (coulissant, autoportant ou battant). Il est pourtant toujours obligatoire de voir quelles sont les obligations en termes d’urbanisme et d’obtenir l’accord de la mairie avant toute installation.

En rénovation, il faut parfois composer avec un mur d’enceinte ou des poteaux préexistants. En cas de doute ou parce que le terrain est un peu compliqué, un professionnel peut proposer un accompagnement personnalisé pour faire le choix le plus adapté.

Si la largeur du portail est importante, que dire de sa hauteur ? C’est elle qui va garantir notamment la sécurité mais aussi faire barrage aux regards des curieux si l’on souhaite préserver son intimité. Entre 1m et 2m, voire davantage, il est possible de trouver toutes sortes de hauteurs de portail.

Le style de ce dernier ne doit bien entendu pas dénoter avec celui de l’habitation. Mais si l’on prend soin de bien choisir par exemple ses menuiseries pour les mêmes raisons, il faut se demander quel entretien devra être fait de son portail en fonction du matériau.

Le bois, le fer forgé ou le métal supposeront de devoir appliquer des produits spécifiques et ce, plus ou moins régulièrement en fonction de son orientation et de la zone géographique de résidence. Le PVC est souvent honni par les services d’urbanisme qui lui préfèrent l’aluminium ; ce qui est souvent le cas également des propriétaires.